Pages

jeudi 26 février 2015

Back in business !

 


Hello !


Si vous saviez comme je l'aime ce grand machin en drap de laine, même si j'avoue que battre les Highlands serait plus adapté que les rues parisiennes !

Ces derniers temps, je n'ai pas été bien présente, mais c'était pour la bonne cause : je suis en train de terrasser une dépression naissante.

Mes armes ? Tricot, câlins de chats et occupations saines.

Et je suis en train de venir à bout de cette petite invitée indésirable !

Je ne vais pas m'étendre sur ce que je pense de la manière dont est perçu le mal du siècle dans notre société, totalement incompris par ceux qui ont la chance de ne pas avoir le cerveau calibré pour en souffrir.

On se heurte alors à une incompréhension totale : "Mais enfin, t'as tout pour être heureuse !"

On est également rapidement exclu par les "faux amis", ce qui n'est pas une mauvaise chose finalement, ça permet de savoir au quart de tour sur qui on peut compter et sur qui il faut éliminer de son entourage.

Il y a un âge où il faut apprendre à larguer les boulets, hein !

Quand le bourdon, jolie expression de ma mamie d'amour, qui dédramatise le truc ainsi, le rend plus enfantin et donc plus facile à abattre (elle m'a bien aidée sur ce coup-là ma mamie), frappe un pote, tentez de ne pas vous en détourner.

Parce que oui, c'est chiant un pote dépressif, pas drôle, toujours triste et sombre.
Mais ça reste un pote, qui va avoir besoin d'aide.

Moi je me console toujours un peu d'avoir cette tare en me disant que même mon idole Stephen Fry en souffre - et en parle fort bien - alors c'est bon, je suis pas complétement dingue.
On se rassure comme on peut.

Bon moi, ça y est, c'est bon, j'ai eu un soutien de dingue, des proches qui ont vu le truc venir et ont agi en conséquence (merci mon Isa !).



C'est reparti comme en 40 !



See U !



 



This Outfit : 
Manteau/coat : Burberry vintage
Robe/dress : H&M Trend 
Sac/bag : New Look
Bonnet/beanie : DIY (fière !)
Chassures/shoes : Doc Martens